.st0{fill:#FFFFFF;}

Comment le CGP se rémunère pour ses conseils sur les actions 

 décembre 27, 2022

By  Laurie Cardile

Les gestionnaires de patrimoine sont rémunérés de plusieurs facons pour leurs conseils sur les investissements en actions.

La rémunération par des honoraires

Les CGP, peuvent être rémunérés par la facturation d'honoraires. Personnellement, je facture mes rendez-vous et mes conseils en gestion de patrimoine, car je considère que tout travail indépendant mérite salaire.

Je passe du temps sur l'étude de mes dossiers client. Cela me permet d'avoir un avis qui est indépendant puisqu'une fois que j'ai donné mon conseil, les clients peuvent effectuer leurs placements où ils souhaitent.

La rémunération sur les rétrocessions

L’autre partie de notre rémunération vient des rétrocessions que l'on perçoit de nos partenaires. Ce sont des rétrocessions sur la distribution de SCPI, nos ventes immobiliers, la souscription d'assurance vie etc…

Toutes ces rémunérations-là s'additionne, cependant si un conseiller en gestion de patrimoine donne des conseils sur des placements en action, par exemple dans le cadre d'un PEA, à moins que le PEA soit chargé de frais de garde et que la compagnie en rétrocède une partie, il est difficile d'aller chercher un peu de rémunération sur ce conseil.

Les contrats avec des maisons de gestion

Pour pouvoir être rémunéré pour son accompagnement, Le CGP peut proposer des contrats de PEA avec des mandats de gestion. Avec Signatures Patrimoine, je propose par exemple le PEA de la Financière de l'échiquier ou celui géré par la maison Oddo qui intègrent un mandat de gestion.

Ces compagnies, vont gérer le PEA ou le compte titre du client. Une petite partie de ces frais de gestion ou frais de mandat est rétrocédé nous CGP.

 Cela permet au CGP de suivre le client, de valider avec lui les allocations et puis de faire évoluer son niveau de risque en fonction de ses besoins sur la partie purement action.

Les échanges avec mes clients

J’échange longuement avec mes clients sur mon portefeuille actuel et sur mon patrimoine. Cela leur donne une idée, ce n'est pas un conseil en investissement.

Mais je le rappelle, c’est un échange et non un conseil en investissement. Le conseil en bourse reste un métier de spécialistes.

Mais il faudra placer a minima 50 000€ pour avoir un gestionnaire de patrimoine qui va suivre tous vos investissements.

Dans le cas contraire, si vous voulez placer de l’argent en action pure et que vous ne voulez pas avoir à gérer, acheter et vendre… je vous conseille quand même la gestion sous mandat qui va permettre de déléguer à des professionnels le suivi de votre allocation.

Ceux-ci vont gérer l'achat et la vente de vos actions pures, en contrepartie d'un espoir de performances importantes, le risque lui sera maximum parce qu'on sera exposé à 100% en actions. On n'aura pas cette possibilité d'avoir des poches immobilières ou des poches de liquidités comme en assurance vie.

Pour conclure, il faut bien choisir son gestionnaire de patrimoine, vérifier ses compétences et les maisons de gestion avec qui il travaille. Le rôle du CGP est de vous donner confiance et rendre vos investissements financiers accessibles et simples.

Vous avez une question ? Une problématique ?

Nos conseillers répondent à vos questions en agence,
par téléphone ou par email, à votre convenance.

Pour nous joindre par téléphone, nos conseillers sont joignables du lundi au vendredi,

de 9 h à 19 h en continu au 04 93 78 28 96 (service et appel gratuits).

Laurie Cardile


Philippe Agnelli

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!