.st0{fill:#FFFFFF;}

Australie : vers une retraite à 70 ans 

 juillet 29, 2014

By  Philippe Agnelli

Aussi encourageante soit-elle, l’augmentation de l’espérance de vie pèse sur les comptes sociaux des Etats qui versent une pension à leurs seniors. En Australie, le gouvernement conservateur pense ainsi sérieusement à repousser l’âge légal de la retraite à 70 ans pour compenser le vieillissement de la population. Poussé par un ralentissement économique, le ministre des Finances, Joe Hockey, a détaillé ce vendredi son projet à l’horizon 2035.

Au cours des trente prochaines années, le nombre d’Australiens de plus de 65 ans va doubler. Celui de plus de 85 ans devrait lui tripler. Comme en France, les gouvernements successifs réfléchissent depuis longtemps à adapter l’âge de la retraite à ces nouvelles données démographiques. Avant que les conservateurs n’arrivent au pouvoir, l’exécutif travailliste prévoyait déjà de relever l’âge minimum de cessation d’activité professionnelle de 65 à 67 en 2023. Mais le gouvernement de Tony Abbott compte aller bien plus loin.

Un déficit national revu à la hausse

En décembre, Joe Hocker a d’ores et déjà revu à la hausse le déficit budgétaire national. Estimé par son prédécesseur à 30 milliards de dollars australiens (20 milliards d’euros) pour l’année 2013/2014, il est désormais prévu à 47 milliards (31,5 milliards d’euros). Le ministre l’estime même à 123 milliards (82 millions d’euros) sur les quatre prochaines années.

Le pays compte actuellement 23,4 millions d’habitants. Soit autant d’Australiens qui prétendent à une pension à partir de 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes. Sentant qu’il n’arrivera pas à suivre, le gouvernement compte donc repousser l’âge de la retraite à 70 ans «à une échéance de 21 ans». Une réforme que Joe Hockey souhaite accompagner de mesures pour inciter les entreprises à maintenir les seniors à leur poste. Le ministre présentera son budget le 13 mai.

 Possible en France ?

 La France, où le débat des retraites est …

Lire la suite de l’article sur Le Parisien.fr

Philippe Agnelli


Philippe Agnelli est titulaire d'un master II en gestion internationale de fortune. Passionné d'immobilier et de solutions financières il à fondé le cabinet de gestion de patrimoine Signatures Patrimoine. N'hésitez pas à le contacter.

Philippe Agnelli

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!