.st0{fill:#FFFFFF;}

L’AMF reste vigilante sur la commercialisation des produits d’épargne auprès du grand public 

 juillet 8, 2014

By  Philippe Agnelli

« Les placements des Français sont exposés à un risque globalement modéré, quoique portant sur des actifs hétérogènes », indique l’Autorité des marchés financiers à l’occasion de la publication de la 8e édition de sa « cartographie des risques et des tendances sur les marchés financiers et pour l’épargne ». Cependant, même s’ils représentent une modeste part du patrimoine des ménages, elle estime que l’essor, d’une part, de l’offre de produits structurés (fonds à formule, par exemple) et, d’autre part, celui de propositions portant sur des placements atypiques (vins, oeuvres d’art, etc.) nécessitent une vigilance particulière, compte tenu du faible niveau de protection que ces placements assurent et de la fréquente complexité du mode de rémunération. « Il est donc impératif que les investisseurs soient correctement informés et conscients non seulement du rendement affiché, mais aussi des risques inhérents à la détention de tels produits », rappelle l’AMF. Elle précise que la même attention doit être portée sur la promotion des monnaies virtuelles (le bitcoin étant probablement la plus répandue).

© Editions FRANCIS LEFEBVRE

Philippe Agnelli


Philippe Agnelli est titulaire d'un master II en gestion internationale de fortune. Passionné d'immobilier et de solutions financières il à fondé le cabinet de gestion de patrimoine Signatures Patrimoine. N'hésitez pas à le contacter.

Philippe Agnelli

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!